16 décembre 2014

Le mythe de Sisyphe

    Le Mont Bugarach, ascension du 19/08/2014 2h30 de montée et 2h de descente     Les mythes dressent le constat des réalités de la condition humaine, ils sont la réponse collective des hommes qui cherchent un sens à leur vie. Ces questions pourraient commencer par : pourquoi, quoi, qui, comment, avant, après, … Tous les peuples sur tous les continents et à toutes les époques se sont posés ces questions et ont tenté d’y apporter une réponse, notamment au travers des mythes.  Michel... [Lire la suite]
Posté par VALERIE-DEL à 20:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 novembre 2012

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j’ai pu me relaxer. Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi. . Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions. Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.   Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J’ai... [Lire la suite]
Posté par VALERIE-DEL à 16:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 décembre 2011

Peau d'âne ... une fois la tunique de peau tombée, que reste t il ?

    Curieux de découvrir l'histoire de Peau d'Ane sous un nouvel angle : Connaissez-vous l’histoire de Peau d’Ane, le conte de Charles Perrault ?   Auparavant je n’en connaissais que le nom, sachant seulement qu’il racontait l’histoire d’un personnage recouvert de la peau d’un âne… d’une seconde peau… J’ai choisi de traiter de la symbolique de la « seconde peau » au travers de ce conte parce que les épreuves rencontrées par Peau d’Ane trouvent en moi un écho tout particulier.   Tout... [Lire la suite]
Posté par VALERIE-DEL à 18:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
31 octobre 2010

La Fille du Vent

    Une nuit j’ai rêvé. Là haut, tout là haut j’ai effleuré les nuages, caressé le toit du monde, pénétré l’immensité des steppes. Errance non sonore j’ai valsé sur la partition sans note de mon égarement voluptueux. Suspension du temps malgré la sarabande des astres. Dans la montgolfière de mes rêves, là haut tout là haut, je suis la fille du vent . . . Valérie DEL, Atelier d'écriture Floreffe 2010  
Posté par VALERIE-DEL à 15:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 septembre 2010

Chevalier du brouillard

    CHEVALIER DU BROUILLARD . . . Dromanoir, je me souviens Pour l’Orient éternel tu es en partance Je vis cloîtrée en ce repaire J’erre entre ces murs, sans vie   Arbrivée, je me souviens Ton corps qui se balance Ce frémissement dans l’air Mon cri lugubre dans la nuit    Escamanche, je me souviens Une à une tu as monté les planches Tu as été jugé par tes pairs Chevalier du brouillard tu as été puni    Bosquande, je me souviens Nos étreintes... [Lire la suite]
Posté par VALERIE-DEL à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mai 2010

Dans une larme

Le texte d'une chanson de Gérald De Palmas ... paroles qui me parlent ... qui vous parleront peut-être ... Plonger au fond de la merAs-tu déjà essayé ?Et au centre de la terreQu'il y a-t-il dans l'obscurité ?Les étoiles et leurs poussièresSais-tu ce qu'il s'est passé ?Derrière le soleil qui nous éclaireY es tu déjà allé ?Dans une larme tout l'universUne larme au goût amerUne larme pour oublierQue je suis incapable d'aimerMa foi me désespèreMais je veux bien t'écouterLe paradis et l'enferQuel manque de subtilitéPerdu dans mon... [Lire la suite]
Posté par VALERIE-DEL à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2009

Une larme a coulé

Texte écrit à l'occasion d'un stage d'éciture en juillet dernier: J'ai gardé en mémoire le jour où ils m'ont murée, d'horizontale je suis devenue verticale. Ils l'ont arraché de ma poitrine, lui, l'axe de ma vie celui avec qui je partageais ce lit. Une larme a coulé le long de la paroi, cris long et douloureux du déchirement. Mon âme divague ne sachant quel chemin prendre. A droite, cette grille tyrannique me semble infranchissable. Et pourtant, combien j'aurais aimé remonter le temps et l'espace de ces... [Lire la suite]
Posté par VALERIE-DEL à 12:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]